Nouvelles constructions dans le quartier Larue : Entre surprise et inquiétude !

La concertation et le dialogue ne sont toujours pas une priorité pour La Maire de Chevilly-Larue.

Le nouveau projet de constructions dans le quartier Larue, face au cimetière intercommunal n’est plus une rumeur. L’information est confirmée depuis Samedi 26 Mai 2018.

Comment imaginer un seul instant faire passer ce projet sans un débat en conseil municipal et avec la population Chevillai-s-e ?

La politique d’urbanisme de cette majorité a largement montré ses limites depuis 2014. Notre commune est devenue une cité dortoir sans âme et sans dynamisme commercial. La densification à outrance a dégradé notre bien vivre ensemble, poussant de nombreuses familles à quitter Chevilly-Larue.

Seul le quartier Larue était jusqu’à présent épargné par la politique de densification décidée par La Maire de Chevilly-Larue. Il semble qu’il y ait à présent une volonté de généraliser ce que nous observons dans les quartiers Sorbiers-Saussaie, Centre, Anatole France et Bretagne à tout le territoire municipal.

Les habitants du quartier Bretagne peuvent en témoigner. Ils ont pendant un temps fait confiance à la majorité actuelle qui a promis en période électorale de protéger leur quartier d’une densification à grande échelle.

Ces citoyens se sentent désormais trahis en constatant quotidiennement non sans amertume la construction d’immeubles de cinq étages à quelques mètres de leur résidence, défigurant complètement leur cadre de vie et éradiquant les espaces verts.

Les habitants du quartier Larue ont choisi de se mobiliser en amont sur la base d’une rumeur qui s’avère en fin de compte être confirmée.

La présence de plusieurs dizaines de personnes lors d’une réunion organisée sur la voie publique ne fait que confirmer l’inquiétude des habitants du quartier.

Des citoyens rassemblés en collectif veulent à tout prix empêcher La Maire de Chevilly-Larue de sacrifier leur qualité de vie et l’avenir de leurs familles. Cette mobilisation est tout à fait légitime. Nous encourageons tous les habitants à se saisir de cette question pour protéger l’avenir de leur quartier.

Tous les paramètres indiquent que le lieu choisi par La Maire de Chevilly-Larue pour ce nouveau projet immobilier est tout à fait inapproprié. Cette situation n’est que le résultat de l’absence totale d’information et de débat avec les habitants et les représentants politiques à Chevilly-Larue.

1-Nous demandons la suspension sans délais de la procédure de sélection d’un cabinet de conseil en aménagement comme preuve d’une volonté de dialogue de La Maire de Chevilly-Larue avec les élus de l’opposition et avec la population de Chevilly-Larue.

2-Nous demandons l’organisation d’un conseil municipal exceptionnel avec un droit de parole donné à la population et ce, avant le mois de Juillet 2018.

3-Nous refusons toute construction de nouveaux logements dans la zone du parking intercommunal de Chevilly-Larue et proposons la transformation de cette parcelle de terrain en poumon de ville dédié au quartier Larue « Parc municipal avec une aire de jeu et d’acclimatation pour les plus jeunes ».

Notre équipe reste pleinement mobilisée pour peser sur le futur de ce quartier et pour freiner la politique de densification de Madame Daumin.

Yacine Ladjici

Conseiller municipal d’opposition -Pour la liste : Faisons avancer Chevilly-Larue

Publicités

3 réflexions au sujet de « Nouvelles constructions dans le quartier Larue : Entre surprise et inquiétude ! »

  1. DONNAT

    Il est clair depuis la réunion de quartier du 26 mai que le quartier Larue est prêt à se mobiliser pour ne jamais laisser passer un quelconque projet de construction de logements qui ne respecterait aucunement la solennité et la tranquillité que requiert un cimetière et son environnement.
    « Une aire de jeux et d’acclimatation pour les plus jeunes » n’est pas non plus un aménagement compatible avec le passage des corbillards et des familles dans la peine.
    Faisons entendre notre voix et place à la discussion.

    Répondre
  2. Sylvie

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, Yacine, quand tu dis qu’il faut s’opposer, fermement, à la construction de logements sociaux à cet endroit, et plus encore quand, nous, habitants du Quartier Larue, sommes mis à part, volontairement, de cette décision prise à l’unique initiative de Madame la Maire de Chevilly-Larue, Stéphanie Daumin.
    Mais, comme DONNAT, je ne vois pas non plus « l’utilité » d’une aire de jeux quand on connait la proximité de celle du Parc de la Roseraie.

    Ne peut-on pas, tout simplement, améliorer l’espace par des boutiques ou des bureaux un peu « prestigieux » (ce n’est qu’une idée, peut-être pas réalisable, mais ça reste une idée), et laisser l’accès du parking, en partie aux personnes travaillant dans ces éventuels boutiques et bureaux ainsi qu’à leur clientèle ; et l’autre partie pour celles et ceux devant se rendre au cimetière ?

    Répondre
  3. PETIT

    Aucun des arguments presentes par Madame la maire ne sont acceptables.le quartier LARUE n a pas besoin de nouveaux commerces.et encore moins de logements sociaux.Mais la decision n est elle deja pas prise et ces discutions sont certainement illusoires.Henri PETIT 140BD.jean mermoz.

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s