Archives pour la catégorie Mes tribunes

Tribunes

Invitation

Logo_rose_final (1)

Madame, Monsieur, Chers amis,

C’est avec plaisir que nous vous invitons à un moment de convivialité pour célébrer la naissance d’une initiative citoyenne  à Chevilly-Larue.

L’association Ensemblefaisons avancer Chevilly-Larue  a l’ambition de regrouper des citoyens désireux de s’investir localement pour améliorer notre ville au-delà des clivages et des préférences politiques nationales. 

Un petit déjeuner sera offert par cette nouvelle association le:

Samedi 10 Novembre 2018 de 10h à 12h.

Lieu :

Maison des associations Lucie Aubrac ,14 Rue Elysée Reclus, 94550 Chevilly-Larue

Espérant vous voir nombreux.
N’hésitez pas à venir avec vos amis et vos proches.

Meilleures salutations 
L’équipe  : Ensemble, Faisons avancer Chevilly-Larue

Publicités

8 Semaines…

Nous avons connu un été mouvementé à Chevilly-Larue. Plusieurs polémiques sont venues déstabiliser La Maire et sa majorité depuis le mois de Juin.

L’une des affaires concerne Monsieur Patrick Blas, Maire-Adjoint de Chevilly-Larue et par ailleurs président d’une association dénommée l’ACSF (Association Culturelle Sociale et Familiale). Cet élu a été mis en cause dans la presse concernant un conflit d’intérêt en raison de sa double fonction de Maire-Adjoint et de président d’association subventionnée par la ville.

Nous avons toujours voté les subventions accordées à cette association (100 000 €/An en moyenne) car nous considérions jusqu’à présent que la commission d’attribution municipale exerçait un travail de vérification des budgets et des comptes de nos associations.

Interpellés par les articles de presse, nous avons pris contact en toute discrétion et sans polémique supplémentaire avec Monsieur Dominique Lo-Faro, Maire adjoint en charge des associations pour obtenir les comptes annuels de l’association ACSF.

Après 8 semaines d’échanges, nous avons reçu une réponse qui nous a laissés perplexes : On nous annonce en effet, que la ville ne dispose pas des comptes de cette association.

Deux hypothèses :

– Soit la majorité ne dispose vraiment pas des comptes de l’association présidée par Monsieur Blas. Ce qui pose la question de la compétence de la majorité dans la gestion de nos finances municipales.

– Soit la majorité dispose bien des comptes de cette association mais refuse de nous les fournir de peur de ce qu’on pourrait y trouver.

Dans les deux cas nous avons un problème. Nous vous laissons juges de la situation…

Vœu condamnant la campagne d’insultes personnelles proférées par le secrétaire général du secours populaire de Chevilly-Larue à l’encontre d’autres responsables associatifs

Nous avions pris l’engagement il y a quelques semaines dans la presse de proposer un vœu lors du prochain conseil municipal ( 27 Septembre 2018) pour condamner la campagne d’insultes misogynes proférées par le secrétaire général du secours populaire de Chevilly-Larue à l’encontre de responsables associatifs de notre ville.
Nous donnons l’occasion à La Maire et à son équipe de sortir de l’ambiguïté pour condamner réellement les graves agissements de celui qui est suspecté d’être un proche de la majorité communiste.
Tout rejet ou amendement sauvage de ce vœu équilibré et respectueux des statuts du secours populaire français, reviendrait à confirmer la volonté de La Maire de maintenir une situation d’impunité et de protéger un responsable qui déshonore les valeurs humanistes du secours populaire français.

Texte complet du vœu qui sera proposé lors du conseil municipal du Jeudi 27 Septembre 2018 

Considérant la polémique ayant mis en cause le secrétaire général du secours populaire français de Chevilly-Larue durant l’été 2018 et les nombreux articles ayant relayé ces informations dans la presse locale.

Considérant les insultes misogynes et politiquement orientées proférées par le secrétaire général du secours populaire français de Chevilly-Larue à l’encontre d’une présidente d’association de notre municipalité.

Considérant le refus du secrétaire général du secours populaire français de Chevilly-Larue de présenter des excuses officielles à la présidente de l’association visée par ces attaques personnelles.

Considérant la prise de position de Madame La Maire en date du 29 Aout 2018 pour « condamner toute vulgarité ou dérapage qui conduirait à mettre en cause dans le débat public la dignité des personnes ».

Considérant le risque réel de voir le secrétaire général du secours populaire français de Chevilly-Larue proférer de nouvelles attaques contre des responsables associatifs qui seraient en désaccord avec ses opinions politiques personnelles.

Considérant la nécessité de protéger les bénévoles Chevillais du secours populaire français contre toute forme de violence.

Considérant le rôle fondamental de la ville de Chevilly-Larue dans l’installation d’un climat apaisé permettant l’expression libre de toutes les opinions.

 Ayant entendu son rapporteur, M. Yacine Ladjici,

Article 1er : Condamne les insultes proférées contre Madame Geneviève Gliozzo, présidente d’une association de la ville de Chevilly-Larue.

Article 2 : Condamne toute violence verbale ou écrite contre les responsables associatifs de la ville de Chevilly-Larue.

Article 3 : Rappelle la nécessité de respecter la diversité des opinions qui existent dans la ville de Chevilly-Larue.

Article 4 : Demande aux instances nationales du secours populaire français de prendre des dispositions urgentes pour faire cesser les comportements indignes du secrétaire général du secours populaire français de Chevilly-Larue.

Article 5 : Demande aux instances nationales du secours populaire français d’engager les démarches disciplinaires prévues dans ses statuts et règlement intérieur pour éviter de nouvelles dérives dans sa section locale de Chevilly-Larue.

[Chevilly-Larue] De graves accusations contre La Maire et son équipe

Les révélations du Parisien du 3 septembre 2018 sont graves. C’est un scandale politique comme nous n’en avons jamais connu à Chevilly-Larue.

Elles viennent confirmer les nombreuses alertes lancées ces derniers mois par plusieurs responsables associatifs qui disent ressentir une pression permanente de La Maire et du Parti Communiste.

Le Parisien nous apprend comment l’entourage de La Maire a pris le contrôle du Secours populaire par des méthodes douteuses et antidémocratiques. Ses membres ont dénoncé une volonté de récupération politique à des fins électoralistes.

Nous comprenons mieux pourquoi certaines associations indépendantes de la municipalité subissent des attaques répétées depuis plusieurs mois, en toute impunité.

Ces méthodes indignes ne font que confirmer la dérive sectaire d’une élue en grande difficulté qui cherche à se maintenir á la tête de la ville par tous les moyens. Combien d’autres associations sont dans cette situation ?

Nous tenons à exprimer toute notre solidarité envers les associations de Chevilly-Larue, dont l’engagement ne saurait souffrir ni interférence ni pression politique.

Nous croyons en l’importance de l’engagement associatif dans une société en proie au doute et au repli.

La ville de Chevilly-Larue doit être la garante d’un cadre permettant d’assurer l’indépendance du tissu associatif. Cette polémique doit servir d’électrochoc pour mettre un terme à ces pratiques d’un autre âge.

Notre équipe formulera, lors du conseil municipal du 27 Septembre, un vœu réclamant le départ du responsable local du Secours populaire et l’installation d’une équipe, indépendante de toute formation politique locale.

Nous demanderons également à La Maire de mettre un terme au climat de tension qui perdure depuis plusieurs mois dans notre ville.

La défiance grandissante des Chevillais et les inquiétudes de certains quant à leur avenir politique ne doivent pas se répercuter sur nos associations et sur leurs bénévoles.

Notre équipe vous donne rendez-vous au forum de rentrée qui est programmé ce Samedi 8 Septembre de 9h à 16h, au Gymnase Marcel Paul.

Pour lire l’article du Parisien dans son intégralité : cliquer-ici

Sincèrement

Yacine Ladjici et toute l’équipe de : Ensemble, Faisons avancer Chevilly-Larue

Bonne rentrée à tous les Chevillais

Toute l’équipe de Faisons avancer Chevilly-Larue vous souhaite une bonne rentrée scolaire.

Ce moment est crucial pour la communauté éducative qui déploie toute son énergie pour faire en sorte que nos enfants soient dans les meilleures dispositions à l’école.

Nous adressons un message de soutien et de sympathie à tout le corps enseignant, au personnel municipal du service éducation et à tous les parents d’élèves de notre commune qui seront en première ligne durant toute l’année scolaire, particulièrement avec la nouvelle organisation de la semaine.

Les associations de Chevilly-Larue ont également un rôle déterminant dans l’accompagnement des générations futures. Ce travail de titan parfois peu visible doit être reconnu et salué. Nous continuerons à soutenir nos associations et à nous mobiliser pour qu’elles bénéficient de plus de moyens.

Cette année, les inscriptions aux activités sportives se feront le 8 Septembre au Gymnase Marcel Paul à l’occasion du forum de rentrée.

Cette nouvelle formule du forum inclura désormais toutes les associations de Chevilly-Larue et leur donnera ainsi une occasion précieuse de vous présenter la richesse de leurs activités et de vous convaincre de les rejoindre en devenant bénévole.

Nous avions déjà étudié et proposé cette formule du forum de rentrée dans le passé. Espérons que son application donnera pleine satisfaction aux Chevillais.

Nous profitons de cette tribune pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux arrivants dans notre commune. Notre équipe est à votre disposition pour accompagner votre intégration.

Intervention : Situation du parvis du cimetière intercommunal

Madame La Maire, Chers Collègues,

Le sujet du parvis du cimetière intercommunal de Chevilly-Larue inquiète les Chevillais et cela est tout à fait légitime.

Madame La Maire doit faire face à une vague de mécontentement et d’insatisfaction que nous avons rarement vus dans notre commune.

Il est tout à fait regrettable de constater que nous sommes dans cette situation à cause du manque total de transparence et de la volonté assumée de ne pas associer les forces politiques et citoyennes dans la réflexion relative au projet de requalification du parvis du cimetière.

Vous avez récemment déclaré publiquement que cette mobilisation était le fruit d’une manipulation d’anciens candidats déçus aux dernières élections municipales.

Ces affirmations sont mensongères et ne reposent sur aucun fait. De tels propos sont scandaleux, surtout lorsqu’ils émanent du premier responsable politique de notre commune.

Vous sous-entendez que les Chevillais ne sont pas suffisamment adultes pour réfléchir par eux-mêmes et comprendre qu’il est dans leur intérêt de participer à la mobilisation pour bloquer tout projet de nouvelles constructions sur ce parvis.

Il suffit de se rendre sur place, à la Croix Du Sud et dans le quartier Larue pour comprendre en quelques minutes que cette mobilisation est une émanation citoyenne sincère et structurée qui dépasse les clivages politiques locaux et nationaux.

Ayez le courage d’assumer vos erreurs sur ce sujet.

Votre première erreur est d’avoir mené depuis 2017, des consultations avec certaines parties prenantes sans en avoir informé l’ensemble la population et le conseil municipal.

Votre deuxième erreur a été de considérer, qu’en 2018 on pouvait encore entamer des projets immobiliers structurants dans une commune de 19000 habitants en toute discrétion.

Votre troisième erreur est liée à votre communication totalement hasardeuse sur ce projet de requalification.

Vous affirmez des choses en réunion de quartier en présence de plusieurs dizaines de chevillais, vous écrivez d’autres choses dans un compte rendu adressé dans la hâte à la population et ensuite vous dites encore d’autres choses à la presse.

Avouez qu’il n’est pas évident de vous suivre en ce moment.

Vous essayez de nous rassurer en affirmant que rien n’est encore décidé.

Comment imaginer un seul instant que le syndicat du cimetière accepte de dépenser plusieurs dizaines de milliers d’euros pour se faire assister d’un cabinet d’aménagement sans qu’il n’y ait de réels objectifs de nouvelles constructions.

De plus, vous semblez penser que la question se résume à une simple inquiétude de voir fleurir de nouvelles constructions de logement sociaux.

Le problème est en réalité beaucoup plus profond.

Nos concitoyens du quartier Larue refusent toute construction de nouveaux logements, quel que soit leur type. Sans doute sensibilisés par votre politique urbaine que nous observons de plus en plus dans le quartier des Sorbiers, dans le quartier Larue et bientôt dans le quartier centre.

Notre liste, Faisons avancer Chevilly-Larue n’est absolument pas rassurée à la vue de ce qui se construit dans notre commune et qui va causer de graves problèmes sociaux dans les années à venir.

Nous continuerons à nous opposer à votre politique de bétonnage et de densification dans tous les quartiers.

Le parvis du cimetière intercommunal mérite un combat long et organisé. Nous soutenons les initiatives citoyennes nées ces dernières semaines pour bloquer toute volonté de nouvelles constructions.

Sachez que vous avez une opportunité de sortir de cette crise. Elle est simple.

Ayez le courage de présenter des excuses à notre conseil municipal et aux citoyens qui ont pu être heurtés par votre méthode.

Ayez également le courage d’annoncer dès ce soir que vous renoncez à tout projet de nouvelles constructions sur le parvis du cimetière intercommunal.

Annoncez également ce soir que le projet de requalification se résumera à la rénovation du parking et du parvis sur la base de l’existant et faites-nous voter une résolution ce soir comme gage de votre volonté de dialoguer avec l’opposition municipale et avec les responsables associatifs.

Ces 3 conditions sont de nature à apaiser les esprits et à engager le long processus d’un rétablissement de la confiance dans votre parole.

Nous vous offrons une porte de sortie honorable. Tous les élus et tous les citoyens présents en sont témoins.

A vous de saisir cette chance et de tourner enfin la page de cet épisode malheureux.

Yacine LADJICI

Pour la liste : Ensemble, Faisons avancer Chevilly-Larue

 

Dégradation du débat démocratique à Chevilly-Larue

Le conseil municipal du 20 Juin 2018 est un événement qui va rentrer dans l’histoire politique de la ville de Chevilly-Larue.

Madame Stéphanie Daumin, Maire de Chevilly-Larue vient de s’engager sur une voie peu glorieuse pour notre démocratie locale. Sa nouvelle approche consiste à saturer nos conseils municipaux par des vœux politiques diffusés à la dernière minute aux élus de l’opposition (Remis sur table le jour du conseil municipal), ne laissant quasiment aucun moment pour effectuer un travail de vérification et de documentation préalable au vote.

L’objectif de ces manœuvres politiciennes est de perturber le débat démocratique par la déstabilisation du travail des élus de l’opposition municipale.

Ce soir, nous avons trouvé sur nos tables pas moins de 8 vœux, tous émanant de la majorité municipale. Si certains de ces vœux ont leur place dans le débat du conseil municipal, la majorité d’entre eux dépasse les attributions de notre assemblée locale et sont du ressort du parlement.

Madame Stéphanie Daumin, qui est en proie ces dernières semaines à une vague de contestation sans précédent dans la ville de Chevilly-Larue, tente de faire diversion en transformant notre conseil municipal en tribune politicienne contre le gouvernement et contre le président de la république.

Nous regrettons cette volonté d’abaisser le niveau de nos échanges en conseil municipal.

Nous appelons La Maire de Chevilly-Larue à faire preuve de responsabilité et de respect pour les Chevillais qui attendent du sérieux et de l’exemplarité de la part de leurs élus municipaux.